tai_ji1.jpg
03/052014

Une expérience du Taijiquan en Chine

Depuis un peu moins de 10 ans, j'ai eu l'occasion de me rendre en Chine à quelques reprises, plus particulièrement du côté de Chongqing, énorme municipalité autonome de 32 millions d'habitants. Jouxtant la province du Sichuan à laquelle elle était rattachée jusque dans les années 1990, Chongqing comprend la ville du même nom ainsi qu'un ensemble d'autres communes, le tout s'étendant sur une superficie d'environ 82000 km2. Les spécialités de la région ? Humidité, chaleur, brouillard et cuisine très piquante.

mudo-ki.jpg
17/012014

Ki & danjeon

Souvent évoqué mais difficile à définir et à cerner, le ki  (기, 氣) est un terme aux significations nombreuses et subtiles que l'on peut traduire par énergie fondamentale, élan vital ou encore souffle... Il s'agit de l'énergie interne, à la fois physique et mentale, qui anime les êtres vivants et plus largement irradie de toutes choses. Cette énergie impalpable circulerait à travers des canaux invisibles, les méridiens, auxquels la médecine traditionnelle chinoise attache une importance toute particulière.

mudo-self.jpg
04/012014

La self-défense conjuguée au féminin

Des temps les plus reculés que l'on imagine sanguinaires et sans lois, à l'époque contemporaine où l'on déplore incivilités et violences en tous genres, la nécessité de se défendre et de défendre ses proches reste, peu ou prou, présente dans les esprits. Sans doute cela renvoie-t-il à nos instincts les plus primitifs, au rang desquels la préservation – de soi, du clan, de ses biens...- figure évidemment en bonne place.

mudo-ki2.jpg
02/112013

Kihap ! Le cri qui frappe

"Union des énergies", telle est la signification du terme coréen kihap, généralement désigné comme étant le cri qui accompagne les mouvements lors du combat ou d'un exercice technique. Ce cri permet la focalisation de l'énergie à un instant donné, et à ce titre est l'expression d'une forme de concentration, la libération d'une tension de l'esprit et du corps sur un objet donné pour libérer une puissance importante. 

mudo-master.jpg
09/102013

Du professeur au maître

Figure emblématique de l'art du combat, le maître est le pilier de la pratique martiale et de sa transmissioon. Icône parfois fantasmée, il est avant tout un pratiquant honnête et sincère se doublant d'un enseignant clairvoyant. La thématique du maître et sa définition sont l'objet de nombreuses réflexions que d'ailleurs la littérature et le monde universitaire n'ignorent pas. Mais ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est de savoir à partir de quel moment on peut considérer qu'un professeur chevronné devient un maître ? 

mudo-do.jpg
08/082013

Le do ? "My way" !

Pierre angulaire de la philosophie des arts martiaux, le do  - la voie, le chemin - est un concept mettant en exergue le cheminement physique, intellectuel et moral, voire spirituel, d'un adepte d'arts martiaux au travers d'une pratique assidue. Ce chemin, cette voie, est un itinéraire au long cours sur la quête de la perfection et de l'harmonie.Le terme do est la prononciation japonaise (et également coréenne 도) du caractère chinois dao, il s'écrit de la même manière dans les deux langues, 道.

mudo-dojang.jpg
03/072013

Dojang & kwan

Salle feutrée au sol recouvert de lattes de parquet ou de tatamis, gymnase vaste, crasseux et bruyant, arrière cour d'une arrière boutique ou large place publique, coin de forêt ou plage isolée, tous ces lieux sont autant de dojang. Le dojang (도장, 道場), ce "lieu de la voie", salle d'entraînement où sont enseignés les arts martiaux coréens, est polymorphe. En effet, tout endroit où est transmis un enseignement martial peut devenir un dojang le temps d'une séance. 

mudo-teach.jpg
12/062013

La voie de l'enseignement

Traiter de l'enseignement des arts martiaux, c'est passer en revue tout un ensemble de questions parmi lesquelles on peut retenir, notamment, les modalités de la transmission du maître au disciple ou encore la pérennité et l'évolution des techniques... Un sujet souvent brûlant qui tend à cristalliser des positions de principe sur lesquelles, finalement, la réflexion et le débat ouvert sont assez peu portés.
 

mudo-position.jpg
17/032013

Le salut : la marque du respect

Kyonglié en Corée, rei au Japon, jingli en Chine, le salut est au coeur de la pratique des arts martiaux. Selon l'étymologie, saluer, c'est "honorer une personne d'une marque extérieure de respect". Cette définition prend tout son sens dans les arts martiaux où le salut - caractérisé notamment par l'inclinaison du buste - est évidemment une expression de respect envers le partenaire, le professeur, le groupe et implique une nécessaire réciprocité. 

mudo-ceinture.jpg
17/032013

Dobok : le vêtement de la voie

Nous entamons ici une nouvelle catégorie au sein des "Chroniques" : "Les mots des arts martiaux". Au travers de cette rubrique, nous vous invitons à partir à la découverte du vocabulaire des arts martiaux et des sports de combat ! En décortiquant les termes coréens, japonais, chinois mais également français ou anglais (et bien d'autres vous l'aurez compris), nous allons essayer de comprendre quelques uns des mots les plus emblématiques et les plus importants des arts martiaux.