sans-titre.png
08/112020

Préparation, analyse et réaction : la règle de trois appliquée à la défense personnelle

La défense personnelle, prise dans son sens le plus large, dépasse le seul cadre de la riposte à une attaque et.se conçoit comme étant la capacité à faire face à des situations agressives extrêmement variées. Elle vise, sans paranoïa, à atteindre une disponibilité du corps et de l’esprit pour tenter d’apporter une réponse adéquate en cas d’urgence.

shadow-boxing.jpg
09/082020

« Boxe de l’ombre » et entraînement personnel : un enseignement à la lumière de la crise sanitaire

Les arts martiaux et sports de combat, dès lors que l’on en connait les principes de base, sont de formidables outils, extrêmement complets,  pour une pratique individuelle sans supervision, notamment grâce au "shadow boxing".

pompes-3.jpg
30/042020

Les 5 qualités fondamentales de la condition physique du combattant

Cinq qualités fondamentales sont à travailler et à développer, particulièrement chez les pratiquant.e.s d'arts martiaux, de sports de combat et de méthodes de self-défense : endurance, force, souplesse, vitesse, coordination.

pied-nu.jpg
13/042020

Des mérites de la pratique pieds nus

« Bon pied, bon oeil », « être sur le pied de guerre », « colosse aux pieds d’argile », « perdre pied »… Toutes ces expressions, et d’autres encore, soulignent l’importance de cette partie du corps qui permet appui et marche. Et pour l’adepte des arts martiaux, la pratique pieds nus est d’une importance majeure.

martialite-8.jpg
07/042020

Hapkimudo et martialité : un héritage de l’histoire coréenne contemporaine

La Corée a connu deux périodes particulièrement violentes qui ont façonné une large part de son identité contemporaine : l'occupation japonais puis le conflit qui opposa le nord au sud du pays. S'intéresser à ces évènements, c'est comprendre l'évolution des arts martiaux coréens et leur état d'esprit.

3-danbong-2.jpg
22/032020

Danbong : la polyvalence du bâton court

Le bâton court, danbong en coréen, est une arme de base couremment utilisée en Hapkido, généralement à partir du grade de 1er dan. D’une taille de 30 cm environ, le plus souvent en bois, le danbong est facile à manipuler, à transporter, à dissimuler et se retrouve aisément en dehors du dojang sous diverses formes.

baguettes.jpg
21/042019

L’art délicat du maniement des baguettes : trois enseignements à retenir

Instruments en apparence anodins, ces ustensiles composés de deux tiges qui servent à pincer la nourriture pour s’en saisir et ensuite la porter à la bouche, recèlent en réalité, au fil de leur utilisation, des trésors insoupçonnés qui peuvent être redéployés dans d’autres domaines, dont les arts martiaux.

girls-hkd.png
01/102018

Quelle place pour l'enseignement des arts martiaux au féminin ?

Une salle où se côtoient pratiquantes et pratiquants de toutes origines sociales, de tous milieux professionnels, de toutes couleurs de peau, de toutes religions, de tous gabarits, de tous âges et aussi des deux sexes, c'est une chance d'échanger des expériences, des points de vue, des manières d'être, de faire et de penser.

lame-bis.png
15/122017

Lames fatales : observations, études et analyses sur les attaques au couteau

Traduction libre d'un article en anglais consacré aux attaques au couteau, basé sur des analyses vidéos et présentant les limites des défenses opposables. Complété par statistiques sur les attaques à l'arme blanche et les faits de violence.

lkj-kick.jpg
20/052017

Me Lee Kang Jong, l'incarnation du mudo jongshin

Un rapide portrait Me Lee Kang Jong, expert désormais bien connu des pratiquants d'arts martiaux coréens mais qui reste encore discret malgré un bagage martial conséquent et dont la détermination est d'une rare force.