sans-titre.png
08/112020

Préparation, analyse et réaction : la règle de trois appliquée à la défense personnelle

La défense personnelle, prise dans son sens le plus large, dépasse le seul cadre de la riposte à une attaque et.se conçoit comme étant la capacité à faire face à des situations agressives extrêmement variées. Elle vise, sans paranoïa, à atteindre une disponibilité du corps et de l’esprit pour tenter d’apporter une réponse adéquate en cas d’urgence.

3-danbong-2.jpg
22/032020

Danbong : la polyvalence du bâton court

Le bâton court, danbong en coréen, est une arme de base couremment utilisée en Hapkido, généralement à partir du grade de 1er dan. D’une taille de 30 cm environ, le plus souvent en bois, le danbong est facile à manipuler, à transporter, à dissimuler et se retrouve aisément en dehors du dojang sous diverses formes.

couteau-2.jpg
30/012016

La maîtrise de soi

En Hapkido, comme dans tous les arts martiaux, la maîtrise de soi est une qualité primordiale. Elle  est évidemment indispensable lors de moments relativement exceptionnels , générateurs de fortes tensions, de crise, de frayeur. On pense ici aux agressions, accidents, guerres… 

kick-siegrid.jpg
14/012015

Le coup de pied est-il vertueux ?

Popularisés dans les films d’action ou à travers la retransmission de compétitions sportives, s’illustrant aussi au cours de spectaculaires démonstrations, les coups de pied sont devenus au fil du temps un incontournable vade-mecum de la castagne télévisuelle et de la bagarre esthétisée. 

france-judo2-150.jpg
03/052014

Le Judo ou la "voie de la souplesse"

Du dessin animé Judo Boy en passant par les retransmissions des plus grands championnats, des initiations faites dans les écoles sans oublier quelques scènes de bagarre dans de vieux nanars, le judo est (presque) partout.

taiji-chine-2.jpg
03/052014

Une expérience du Taijiquan en Chine

Qui dit Chine dit évidemment, en tout cas dans l'esprit des pratiquants d'arts mariaux : kungfu, temple Shaolin et vieux maîtres... Pour cette fois-ci nous allons à la découverte du taijiquan.

mudo-self.jpg
04/012014

La self-défense conjuguée au féminin

Des temps les plus reculés que l'on imagine sanguinaires et sans lois, à l'époque contemporaine où l'on déplore incivilités et violences en tous genres, la nécessité de se défendre et de défendre ses proches reste, peu ou prou, présente dans les esprits.

01/012012

De la régularité et autres considérations

Combien sont-ils à avoir déclamé un jour à leur professeur favori "j'adore les arts martiaux, je veux tout apprendre", "c'est ma passion, je vais m'investir à fond" et 1000 autres longues tirades ponctuées de diverses questions sur la meilleure façon d'asséner un bourre pif ou une chiquenaude testiculaire ou bien encore à avoir vanté les grandeurs fastueuses de l'esprit martial...

10/072011

Qu'est-ce qui constitue l'identité d'une discipline ?

"Qui suis-je ? Où vais-je ? Dans quel état j'erre ?" Le doute métaphysique habite quiconque se penche à un moment ou à un autre sur le sens de son existence, par définition marquée par la finitude. Et se connaître soi même est une inépuisable source de réflexion. Heureux les simples d'esprit... A une échelle plus modeste, ce sont aussi toutes questions que se pose un mudo in (art martialiste)...

05/052011

Quantité ou qualité

Vous l'aurez compris, tout pratiquant d'arts martiaux qui se respecte, et particulièrement le hapkidoin qui est fier et pas con, a à coeur de soulever des interrogations lourdes de sens, cruciales pour le genre humain et qui ne sont rien moins que la cristallisation du doute existentiel au sujet d'un matérialisme pas dialectique du tout. Bref, il y aurait une barrière qui inviterait à une inévitable dichotomie entre d'un côté la qualité des techniques et de l'autre leur quantité. Par qualité on entendrait la précision, l'esthétique et on ne sait fichtre quoi d'autre encore...